KINÉSITHÉRAPIE ET LA SANTÉ DE LA FEMME

 
 
 

LA KINÉSITHÉRAPIE POUR AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA FEMME

 
 

Kinésithérapie pour L'incontinence Urinaire

 
 
 
Kinésithérapie pour L'incontinence Urinaire
 
 
 
Les muscles du plancher pelvien peuvent démontrer un certain degré de faiblesse en plusieurs conditions de santé de la femme, en particulier pendant la grossesse, le post-partum, la ménopause et chez les personnes âgées. La prise de conscience et le correct renforcement sont essentiels dans la prévention et le traitement de cette faiblesse.

Le dysfonctionnement du plancher pelvien est une des causes de l’incontinence urinaire (d’effort, urgente et mixte) et peut aussi être à l’origine de l’incontinence fécale, des prolapsus des organes génitaux pelviens, des dysfonctions sexuelles, des modifications de sensibilité et des syndromes de douleur chronique.

La prévalence de l’incontinence urinaire est plus grande chez les femmes entre les 15 et les 64 ans et se doit à plusieurs facteurs :
  • Différences anatomiques des muscles du plancher pelvien (MPP) et ligaments qui soutiennent la vessie et les sphincters ;
  • L’effet maternité sur les structures pelviennes et les sphincters ;
  • L’effet des hormones qui ont de récepteurs importants au niveau de la vessie, des sphincters et du vagin ;
  • Facteurs génétiques encore peu étudiés que peuvent expliquer des tendances raciales et familiales.

La kinésithérapie est le traitement par excellence de l’incontinence urinaire féminine, étant un traitement conservateur avec moins d’effets secondaires ; il aide à améliorer/rétablir la fonction du plancher pelvien et le contrôle de la vessie.

Les traitements de kinésithérapie pour l’incontinence urinaire consistent à la rééducation périnéo-sphinctérienne à travers la prise de conscience et le renforcement des muscles du plancher pelvien, avec soutient de la stimulation musculaire et du biofeedback.

 
 
 
 
 

Kinésithérapie et Grossesse

 
 
 
Kinésithérapie et Grossesse
 
 
 
Le kinésithérapeute spécialisé en santé de la femme pourra aider à surpasser ce moment de manière plus tranquille et avec moins d’inconforts.

Ci-dessous, vous trouverez quelques inconforts sur lesquels nous pourrons vous aider :

  • Œdèmes des membres inférieurs – prévention / traitement à travers le drainage lymphatique manuel, sans risques pour la maman ou pour le bébé ;
  • Plaintes algiques – principalement au niveau de la colonne lombosacrée et dorsale – positions de soulagement pour prévention ou traitement ;
  • Sensation de difficulté de mobilité et locomotion – réalisation d’exercices de mobilité, flexibilité et renforcement adaptés à la condition ;
  • Difficulté à dormir – conseils sur plusieurs positions pour dormir ;
  • Anxiété – exercices de relaxation.

 
 
 
 
 

Kinésithérapie et Post-Partum

 
 
 
Kinésithérapie et Post-Partum
 
 
 
Le post-partum est une période assez perturbée pour toutes les femmes. Elles sont envahies par un tourbillon hormonal, elles doivent accepter un corps qu’elles ne reconnaissent pas comme le sien et elles font face à une exigence de nourrir et prendre soin d’un nouveau-né.

Le kinésithérapeute spécialisé en santé de la femme peut vous aider à surpasser ce moment de manière plus tranquille et avec moins d’inconforts physiques, permettant de récupérer votre figure et de rencontrer votre équilibre d’une façon sûre et consciente.

Les sessions post-partum consistent à :
  1. Évaluation/traitement de la diastase abdominale ;
  2. Apprentissage / stimulation de la contraction des muscles du plancher pelvien, pour prévenir / traiter les pertes d’urine provoquées par la toux, l’éternuement ou au moment d’un effort ;
  3. Récupération de la cicatrice (césarienne ou périnéale), prévenant / traitant des adhérences ou infections cicatricielles ;
  4. Renforcement des muscles abdominaux par l’entraînement individuel et progressif ;
  5. Réalisation d’exercices de renforcement, étirement et mobilité ;
  6. Correction de postures incorrectes concernant les soins du bébé, position pendant l’allaitement et le transport du bébé.

Les sessions post-partum peuvent commencer à partir des 6 semaines, dans le cas de l’accouchement vaginal et des 8 semaines, pour la césarienne.

Un kinésithérapeute spécialisé en santé de la femme évaluera et définira un programme individualisé et adapté à votre récupération post-partum.

 
 
 
 
 

Gymnastique Abdominale Hypopressive

 
 
 
Gymnastique Abdominale Hypopressive
 
 
 
Technique qui comprend la région abdominale et pelvienne avec l’objectif de diminuer la pression intra-abdominale et renforcer les muscles internes de l’abdomen, renforcer le périnée et réduire la compression des disques intervertébraux de la région lombaire. Os bienfaits de la GAH sont :

  1. Améliorer la posture et diminuer la douleur lombaire ;
  2. Fortifier et tonifier la paroi abdominale ;
  3. Prévenir et traiter l’incontinence urinaire ;
  4. Prévenir et améliorer les ptoses viscérales (abaissement d’organes) ;
  5. Stimuler les mouvements péristaltiques de l’intestin facilitant la fonction intestinale ;
  6. Améliorer l’activité sexuelle par la tonification du plancher pelvien, l’augmentation de la circulation et la sensibilité au toucher du périnée.
 
 
 
 
 

Kinésithérapie et Cancer du Sein

 
 
 
Kinésithérapie et Cancer du Sein
 
 
 
D’après le Registre de Cancer Portugais, la survie du cancer du sein a amélioré d’une manière significative entre 2000 et 2011. Pour que cela continue, la prise de conscience et l’éducation de la population envers l’importance de la prévention et du dépistage précoce sont fondamentales.
 

LA KINÉSITHÉRAPIE ET LES COMPLICATIONS DU CANCER DU SEIN

 
Après le traitement chirurgical du cancer du sein des complications peuvent survenir, la plus grave et fréquente étant, à l’exception d’une récidive de la maladie, l'œdème lymphatique (lymphœdème).

Le lymphœdème est la manifestation du système lymphatique face à son insuffisance et déficit pour le transport de la lymphe. Il se caractérise par : une sensation de compression et de poids du membre, un picotement ou une sensation de montre-bracelet qui devient de plus en plus comprimée, une douleur articulaire au niveau de l’épaule, chaleur locale et, quelques fois, la lymphe peut s’écouler par les pores (lymphorrhée).

Outre le lymphœdème, d’autres problèmes peuvent aussi survenir : douleurs, modifications de la sensibilité, faiblesse musculaire, rigidité articulaire du membre supérieur, « thrombose » des collecteurs lymphatiques, œdème du sein, œdème de la région axillaire inférieure, œdème de la cicatrice et adhérence de la cicatrice.

La rigidité articulaire de l’épaule, principalement dans les mouvements de l’abduction et de la flexion, peut être due au traumatisme lui-même de la chirurgie au niveau du sein et dans le creux axillaire (quand il y a évidement ganglionnaire axillaire) et au développement de possibles fibroses cicatricielles. Cette condition post-chirurgicale peut provoquer de la douleur, portant au non-usage et faiblesse musculaire ultérieure de tout le membre supérieur.

Pour éviter cette rigidité vous devrez réaliser des exercices spécifiques qui seront indiqués par le kinésithérapeute.
 
CHERCHEZ L’AIDE SPÉCIALISÉE DU KINÉSITHÉRAPEUTE DANS LE DOMAINE DE LA SANTÉ DE LA FEMME POUR PRÉVENIR, MINIMISER OU TRAITER LES COMPLICATIONS POST-CHIRURGICALES DU CANCER DU SEIN.